2022-08-24
Retour sur la série Fondatrices!

Retour sur la série Fondatrices!

par Startup Montréal
28 juillet 2022

La 3e édition du programme Fondatrices touchait à sa fin le 15 juillet dernier avec le couronnement de Charlène Roussey de Michel comme grande gagnante de la bourse de démarrage de 5000$.

Pendant 17 semaines, 13 entrepreneures extraordinaires ont suivi une multitude d’ateliers et de coachings, pour ultimement pitcher devant la communauté pour démontrer leur fulgurant avancement. Ce qui était au départ les germes d’un projet, ces femmes audacieuses ont maintenant des entreprises en démarrage dont près de la moitié ont déjà commencé leurs ventes!

En milieu de parcours, les entrepreneures ont eu la chance de s’arrêter pour une réflexion au sujet des défis d’être Fondatrices. Pour la 2e année de suite, la série Fondatrices était présentée en format vidéo et audio grâce à l’expertise de Studios Machiavel, l’agence marketing vidéo pour moutons noirs.

Nous te présentons donc un retour sur les cinq épisodes de la série où des entrepreneures en démarrage et d’expérience mettent cartes sur table et échangent sur la gestion du risque.

 #Lien de l’épisode sur Spotify + Youtube

Pour ce premier épisode on parle de solitude, de réseau et de gestion d’équipe avec :

  • Annette Nguyen, fondatrice de Shwap Club, la boutique d’échange de vêtements pour femmes, hommes et enfants.
  • Mona-Lisa Prosper, directrice du programme Entrepreneur.es noir.es de Futurpreneur.
  • Lia Ferranti et Laurence Fafard, fondatrices de À la Trois Média, maison de production de podcasts.
  • Jennifer Montreuil, fondatrice de Be Jen, un service d’encadrement pour le bien-être et l’atteinte de ses objectifs.

 

Il y aura toujours des pours et des contres à se lancer seule ou en équipe. Se lancer seule, c’est avoir la liberté de concrétiser VOTRE projet, de la façon dont vous l’entendez. Mais il sera parfois difficile d’affronter les obstacles sans personne pour vous comprendre et vous accompagner. La clé, si vous vous lancez seule, c’est de vous entourer autrement : ayez le soutien de vos proches et cherchez des experts dans votre réseau pour combler vos manques.
Si vous vous lancez en équipe, vous diminuez votre stress, car les responsabilités se partagent. Vous aurez aussi la possibilité de trouver des personnes avec les compétences qui vous manquent et créer une belle complémentarité. Cependant, attention aux tensions entre co-fondateurs/co-fondatrices, et veillez à une répartition juste des tâches.

 

#Lien de l’épisode sur Spotify + Youtube

Pour ce deuxième épisode, on parle du meilleur moment pour tout lâcher et se lancer à 100% dans sa startup avec :

  • France Gosselin, co-fondatrice de Retournzy, un réseau circulaire de partage de contenants réutilisables consignés pour la restauration à emporter.
  • Fatoumata Fofana, fondatrice de Héralys, Talents & Immigrants, agence d’intégration des Immigrants qualifiés.
  • Rita Lahlou, analyste en automatisation des processus, fondatrice DulceGo
  • Charlène Roussey, fondatrice de Michel, un sommelier virtuel conçu pour créer des accords mets et vins dignes des plus grands restaurants.

 

Il n’y aura jamais de vrai bon moment pour se lancer à 100 % dans sa startup. Il faut le sentir au fond de vous, que vous êtes prêtes. L’avantage de le faire, c’est que votre startup va avancer à une vitesse fulgurante ! La meilleure façon de faciliter cette transition est d’avoir des bases solides pour votre projet : ayez un plan d’affaires, validez plusieurs fois votre idée à votre clientèle cible, et ayez un petit « coussin » financier pour vivre votre quotidien sans stress. Mais n’attendez pas nécessairement que tout soit parfait, lancez-vous, essayez, et au pire, redevenez employée ! Il n’y a pas grand-chose à perdre à vous lancer et voir après comment tout se passe.

 

#Lien de l’épisode sur Spotify + Youtube

Pour ce troisième épisode, on aborde les meilleures façons de budgéter son projet avec :

  • Lin Zi Shang, co-fondatrice de Gallea, la plus grande galerie d’art en ligne au Canada.
  • Jennifer Kwan Teau, fondatrice de Parsimonia, plateforme pour rendre la littératie financière accessible à tous.
  • Virginie Caparros, fondatrice d’Erablee, l’agence de soutien à l’intégration des travailleurs étrangers.
  • Katherina Piché, fondatrice de Soje, les culottes menstruelles réutilisables de style lingerie.

 

Il n’est absolument pas nécessaire de s’y connaître en finance pour lancer sa startup. C’est VOTRE produit/service, vous le saurez très vite ce dont vous avez besoin et quels seront vos frais. Vous apprendrez au fur et à mesure comment manier vos chiffres. Et le financement, il y en a ! Que ce soit vos économies personnelles, du “love money” (argent donné par vos proches), du crowd-funding, ou les nombreuses offres de financement (surtout pour femmes !) à Montréal, vous aurez toujours une solution pour pallier à vos frais.

 

#Lien de l’épisode sur Spotify + Youtube

Pour ce quatrième épisode sur l’ambition, on discute de repousser les obstacles, le support de l’entourage et le courage de partager son projet avec:

  • Audrey Racine, fondatrice de scool.ca, la plateforme pour faciliter la recherche d’écoles secondaires.
  • Véronique Gaumond-Carignan, cofondatrice de Homr, plateforme pour faciliter l’accès à la propriété.
  • Alexia Baha, fondatrice de Cassia, des accessoires de cuisine plus intuitifs.

 

Il n’est pas toujours facile de savoir comment va évoluer votre projet. Peut-être qu’il prendra du temps, qu’il ne grossira pas plus que prévu, ou à l’inverse peut-être que vous verrez une évolution exponentielle à laquelle vous n’étiez même pas prête ! Dans tous les cas, il faudra vous lancer pour le savoir, et ne surtout pas penser que vous voyez « trop grand ». Tout est possible, même ce que vous n’imaginez pas encore. Si cette incertitude vous fait peur, beaucoup de programmes peuvent vous aider à dessiner l’avenir de votre entreprise et vous accompagner pas à pas.

 

#Lien de l’épisode sur Spotify + Youtube

Pour ce cinquième et dernier épisode, on parle de sa startup avant tout et de comment embarquer son entourage avec :

  • Sam Bellamy, fondatrice de Bazookka, plateforme de gestion des stagiaires pour entreprises et écoles
  • Soifiya Hassani, fondatrice des Soins de Menea
  • Marie-Claire Hamel, fondatrice d’Osex, une application en santé sexuelle
  • Audrey Gauthier, fondatrice de Lyriamuse, entreprise dont le but est de faire vivre la musique classique autrement.

Devenir fondatrice d’entreprise, c’est changer de vie ! Bien sûr, votre vie sociale va être impactée : vous aurez moins de temps et votre entourage ne comprendra pas toujours votre réalité. Mais pour beaucoup d’entrepreneur.e.s, ce sacrifice est minime par rapport à une vie épanouie, portée par votre passion et votre ambition. Vous aurez en plus la chance de côtoyer beaucoup d’autres entrepreneur.e.s avec qui vous pourrez échanger et vous supporter.

 

Félicitations à toutes les participantes pour leurs projets inspirants. Nous vous invitons à suivre attentivement leur progrès!

 

Merci à notre partenaire principal BMO Groupe financier, nos partenaires collaborateurs Ubisoft et Développement économique Canada de rendre ce programme possible.