2022-04-28
Entrepreneuriat et parentalité : il est temps d’en parler

Entrepreneuriat et parentalité : il est temps d’en parler

par Startup Montréal
28 avril 2022

Avoir une startup est un travail à temps complet tout comme celui d’être parent. Comment est-ce possible de faire les deux en même temps ? Bien que la pandémie ait normalisé le fait de voir apparaître des enfants dans des appels-conférences en mélangeant un peu plus vie privée et vie professionnelle à travers l’avènement du télétravail, il reste difficile de conjuguer ces deux sphères en tant qu’entrepreneur.e. C’est cette prémisse qui nous a poussé à organiser une discussion à ce sujet dans le cadre de nos Mercredis Startup. Bruno Morency, ancienemment directeur général de Techstars Montréal AI a accompagné Guillaume Lajoie, conseiller en relations publiques et gouvernementales chez Startup Montréal à l’animation de ce bel échange. Samantha Walker, présidente, directrice générale et cofondatrice, Mia, Jérémi Lavoie, président, directeur général, AFX Medical et Émily Charry Tissier, présidente, directrice générale et cofondatrice, Whale Seeker ont pris part à la discussion.

Quels sont les plus grands défis de conciliation entre la parentalité et l’entrepreneuriat ?

Samantha a eu longtemps deux écrans lorsqu’elle travaillait : celui de son ordinateur et celui du moniteur qui donnait sur la chambre de son bébé. Cette cheffe d’entreprise et maman d’une petite fille de cinq ans a démarré son projet d’affaires tout de suite après son congé parental. Elle a ainsi dû composer souvent avec des heures de sommeil chamboulées par les réveils fréquents d’un enfant.

Vivre avec le manque de sommeil

« Le manque de sommeil est extrêmement difficile à surmonter, » renchérit Jérémi qui est papa de deux enfants ayant aujourd’hui respectivement 3 et 8 ans. Soulignons que son plus jeune est né quelques mois après la fondation de sa compagnie. Il n’a donc pas pris de congé officiel et a dû passer plusieurs nuits blanches dans ce contexte.

Bruno a aussi bien connu cette réalité : « Mon bébé, comme plusieurs autres, avait peine à dormir. Je l’installais donc assez souvent dans un porte-bébé pendant que je travaillais. C’était ma façon à moi de donner des moments de répit à ma conjointe. »

Être présent autant physiquement que mentalement aux deux endroits est un réel défi pour nos entrepreneur.es. Le télétravail a rendu encore plus difficile le fait de mettre une frontière entre le travail et la famille.

Créer une séparation entre le travail et la famille

« Le fait de ne pas arriver à séparer aisément le travail et la famille est une grande appréhension pour moi, » explique Samantha qui est présentement enceinte de 8 mois. C’est déjà difficile pour elle de rester concentrée quand elle reçoit des coups du bébé en cours de rencontre. Elle s’inquiète donc de voir comment elle arrivera à faire une gestion saine de ces deux sphères quand le bébé sera là.

Quels sont les trucs pour favoriser un meilleur arrimage entre la parentalité et l’entrepreneuriat ?

Les parents d’expérience sont venus à la rescousse de Samantha et ont partagé généreusement les éléments qu’ils ont utilisés pour favoriser un maillage sain entre parentalité et entrepreneuriat.

  • L’importance de s’entourer d’un bon réseau de soutien pour faire face aux imprévus, comme ça a été le cas pendant la pandémie.
  • Se définir un horaire clair pour éviter les chevauchements entre les deux rôles.
  • Ne pas hésiter à utiliser la flexibilité qui vient avec le fait d’être son propre patron : déléguer, prendre congé, etc.
  • Savoir parfois revoir ses attentes en fonction de sa priorité.

Est-ce vraiment possible d’être à la fois un bon parent et avoir du succès en affaires ?

Les médias véhiculent encore très souvent des modèles de parents entrepreneur.es qui semblent avoir tout donné à l’entreprise au détriment de leur vie de famille. Pourtant, nos invités se rejoignent pour affirmer que c’est possible et voici les considérations qui accompagnaient cette prise de position.

Il y a d’abord la notion de choix qui fait partie intégrante de l’équation entre la parentalité et l’entrepreneuriat. Il y aura inévitablement des moments dans le parcours d’un.e chef.fe d’entreprise où il ou elle aura à définir une priorité entre la famille et le travail. On peut alors se poser cette question pour faciliter le raisonnement :

« À la fin de ma vie, qu’est-ce qui comptera le plus ? Le fait d’avoir eu du succès en affaires ou le fait d’avoir tissé une belle relation avec mes enfants ? »

La réponse à cette question peut aider à ramener l’équilibre qui rend possible le succès dans les deux rôles.

Voir les similitudes entre ces deux sphères de vie permet d’en tirer les bénéfices. Prendre conscience de cela permet d’être meilleur en tant que parent et en tant qu’entrepreneur.e. C’est un moyen concret de gagner du temps précieux qui contribue à la réussite toutes sphères confondues.

Le fait d’être parent peut-il aider à devenir un ou une meilleur.e leader et vice et versa ?

Nos invités ont eu de bons arguments pour démontrer comment ces deux rôles peuvent s’influencer positivement.

Comment le rôle de parent influence-t-il positivement le rôle de leader d’entreprise ?

Être parent peut contribuer à l’apprentissage de l’écoute réelle et de l’empathie. Il devient alors plus facile de faire preuve de compassion envers ses employés ou ses collègues et ça aide à faire diminuer le jugement à l’égard des autres.

La parentalité est une expérience de vie qui permet de s’ouvrir sur de nouvelles perspectives : la notion de contrôle absolu n’existe plus avec des enfants et on ne peut pas prévoir quand et comment arrive un enfant dans ce monde. Cette expérience favorise donc la recherche de solutions. On devient plus agile à prévoir un plan A, B, C ou K, ce qui joue également sur les modes de gestion que peut développer et utiliser un.e entrepreneur.e.

Par ailleurs, le fait de devenir parent gruge beaucoup de temps : les entrepreneur.es doivent apprendre à mieux s’organiser pour conjuguer les deux rôles.

Un autre parallèle intéressant à faire entre le rôle d’un parent et celui d’un.e chef.fe d’entreprise est celui de la notion de permanence qui accompagne ces rôles : une entreprise est comme un bébé que l’on voit grandir, échouer, gagner, vivre et parfois même mourir.

Comment le rôle de leader d’entreprise influence-t-il positivement celui d’être parent ?

Avoir un enfant aide à se projeter dans le futur et éveille le désir de certain.es entrepreneur.es d’avoir un impact positif à travers leurs activités professionnelles. C’est le cas d’Émilie qui a à cœur de laisser un monde meilleur à ses enfants en travaillant à un projet qui offre des solutions concrètes à certains enjeux environnementaux et sociétaux.

L’épanouissement que permet un projet d’affaires est profitable pour la famille : bien que ce soit exigeant et difficile, le fait d’être entrepreneur.e est très gratifiant…Un peu comme le fait d’être parent !

 

L’édition complète est disponible en vidéo et en balado. Notre prochaine édition sera enregistrée dans le cadre de l’événement Expo entrepreneurs. Restez à l’affut !

Suivez-nous pour demeurer à l’affût des opportunités, projets et événements de Startup Montréal !